Relations avec les États non Membres

Les anciens États Membres du Fonds de 1971 bénéficient automatiquement du statut d’observateur auprès du Fonds de 1992. En outre, l’Assemblée du Fonds de 1992 a accordé le statut d’observateur à plusieurs États qui n’ont jamais été parties à l’une ou l’autre Convention portant création des Fonds. Les États non membres suivants bénéficient du statut d’observateur auprès du Fonds de 1992. Pour voir le profil de pays d’un État, veuillez cliquer sur son nom.

ÉTATS BÉNÉFICIANT DU STATUT D’OBSERVATEUR AUPRÈS DU FONDS DE 1992 ET DU FONDS COMPLÉMENTAIRE
Arabie saouditeHonduras
Bolivie (État plurinational de)Indonésie
BrésilKoweït
ChiliLiban
ÉgyptePakistan
États-UnisPérou
GambieRépublique populaire démocratique de Corée
GuatemalaUkraine
Guyana

Relations avec les organisations internationales

Plusieurs organisations intergouvernementales et non gouvernementales intéressées bénéficient également du statut d’observateur auprès d’un ou de plusieurs Fonds, ce qui leur permet de prendre part aux débats des réunions des organes directeurs. Elles sont énumérées dans le tableau suivant.

ORGANISATIONS INTERGOUVERNEMENTALES BÉNÉFICIANT DU STATUT D’OBSERVATEUR
Centre régional méditerranéen pour l’intervention d’urgence contre la pollution marine accidentelle (REMPEC)
Commission centrale pour la navigation du Rhin (CCNR)
Commission européenne
Commission pour la protection de l’environnement de la mer Baltique (Commission d’Helsinki)
Institut international pour l’unification du droit privé (UNIDROIT)
Organisation des Nations Unies (ONU)
Organisation maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (OMAOC)
Organisation maritime internationale (OMI)
Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE)

ORGANISATIONS NON GOUVERNEMENTALES BÉNÉFICIANT DU STATUT D’OBSERVATEUR
Association internationale des sociétés de classification (IACS)
BIMCO
Cedre
Chambre internationale de la marine marchande (ICS)
Comité Maritime International (CMI)
Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM)
Conseil européen de l’industrie chimique (CEFIC)
Fondation Sea Alarm (Sea Alarm)
Instituto Iberoamericano de Derecho Marítimo (IIDM)
International Group of P&I Associations
International Spill Control Organization (ISCO)
INTERTANKO
ITOPF
Oil Companies International Marine Forum (OCIMF)
Union internationale d’assurances transports (IUMI)
Union internationale de sauvetage (ISU)
World Liquefied Petroleum Gas Association (WLPGA)

Les FIPOL ne sont aucunement responsables du contenu des sites tiers.