Commissaire aux comptes des FIPOL

Un commissaire aux comptes est nommé par l’Assemblée du Fonds de 1992 et l’Assemblée du Fonds complémentaire tous les quatre ans. L’article 14 du Règlement financier des Fonds respectifs présente des renseignements détaillés à propos du rôle du Commissaire aux comptes et dispose que le poste doit être occupé par le Commissaire général aux comptes (ou le fonctionnaire de titre équivalent) d’un État Membre ou bien une société commerciale justifiant des capacités requises qui aura été désignée par un État Membre ou identifiée par l’Organe de contrôle de gestion.

Le Commissaire aux comptes actuel des FIPOL est BDO International. BDO International est un réseau international de cabinets fournissant des services professionnels dans les domaines de la comptabilité publique, de la fiscalité et du conseil sous le nom de BDO. BDO a été nommée en octobre 2015 pour vérifier les états financiers du Fonds de 1992 et du Fonds complémentaire pour une période de quatre ans à compter de 2016, c’est-à-dire pour les exercices financiers 2016 à 2019 inclus, sous réserve que le travail fourni chaque année soit satisfaisant.

Organe de contrôle de gestion

L’Organe de contrôle de gestion commun créé par les organes directeurs des FIPOL se réunit habituellement trois fois par an pour analyser l’adéquation et l’efficacité des Organisations en ce qui concerne les questions essentielles, qu’il s’agisse des systèmes financier et de gestion, de l’établissement des rapports financiers, des contrôles internes, ou des procédures opérationnelles et de gestion des risques, ainsi que pour examiner les états et les rapports financiers des Organisations. Il est également chargé d’examiner tous les rapports pertinents du Commissaire aux comptes, y compris ses rapports sur les états financiers des Organisations. L’Organe de contrôle de gestion fait rapport aux organes directeurs lors de leur session ordinaire.

Conformément à la composition et au mandat de l’Organe de contrôle de gestion commun, adoptés en octobre 2008 et modifiés en avril 2019, cet organe se compose de sept membres élus par l’Assemblée du Fonds de 1992, soit six à titre personnel désignés par les États Membres du Fonds de 1992 et un, à titre personnel, sans relation avec les Organisations (un ‘expert extérieur’) ayant les connaissances spécialisées et l’expérience requise en matière de finances et de contrôle de gestion et désigné par le Président de l’Assemblée du Fonds de 1992. Les membres de l’Organe de contrôle de gestion ont un mandat de trois ans, renouvelable une fois. Le Président et le Vice-Président de l’Organe sont nommés parmi les membres élus.

À la suite de la triste disparition, en janvier 2019, du Président de l’Organe de contrôle de gestion, M. Jerry Rysanek (voir la circulaire IOPC/2019/Circ.2), le Conseil d’administration du Fonds de 1992 a décidé, à sa session d’avril 2019, d’autoriser l’Organe de contrôle de gestion commun à fonctionner avec cinq membres élus et l’expert extérieur pour le reste du mandat de trois ans, réduisant ainsi sa composition de sept à six membres. Le Conseil d’administration a également nommé M. Makoto Harunari Président de l’Organe de contrôle de gestion et Mme Birgit Sølling Olsen Vice Présidente pour le reste du mandat.

Les six membres actuels de l’Organe de contrôle de gestion commun, élus en octobre 2017, sont les suivants:

M. Eugène Ngango Ebandjo (Cameroun)

Mme Birgit Sølling Olsen (Danemark) (Vice-Présidente)

M. Michael Knight (Expert extérieur)

M. Vatsalya Saxena (Inde)

M. Makoto Harunari (Japon) (Président)

M. José Luis Herrera Vaca (Mexique)

Organe consultatif sur les placements

L’Organe consultatif commun sur les placements, créé par les organes directeurs des FIPOL, conseille l’Administrateur sur les procédures d’investissement et les mesures de gestion des liquidités. Cet organe analyse également les placements des FIPOL et les investissements en monnaie étrangère pour s’assurer que lesdits placements produisent des intérêts raisonnables sans compromettre les avoirs des Fonds. Il se réunit habituellement quatre fois par an avec le Secrétariat. Une réunion annuelle a également lieu entre l’Organe consultatif commun sur les placements, l’Organe de contrôle de gestion et le Commissaire aux comptes, à des fins de partage d’informations. L’Organe consultatif commun sur les placements fait rapport aux organes directeurs à leur session ordinaire. Il est nommé par l’Assemblée du Fonds de 1992 en principe pour un mandat de trois ans.

Les trois membres actuels de l’Organe consultatif commun sur les placements, nommés jusqu’en octobre 2020, sont les suivants:

M. Alan Moore

M. Brian Turner

Mme Beate Grosskurth